Conseils nutritionnels pour survivre aux fêtes: L’apéro

Conseils nutritionnels pour survivre aux fêtes: L’apéro

Souvent, ce qui est proposé comme apéro n’a rien de très sain, bien au contraire. Se bourrer de chips et autres biscuits salés ne favorisera pas la future digestion de l’entier du repas à venir. Alors qu’il y a une solution saine, goûteuse et renforçant la qualité de la flore intestinale: les petits légumes fermentés et acidulés.

Les fameux pickles - ce qui veut dire « mettre dans la saumure ou le vinaigre » - apportent une fermentation qui pourra développer la croissance de bonnes bactéries dont pourra bénéficier notre intestin.

Préparer des pickles - cornichons, oignons, choux-fleurs, navets, betteraves - en saumure permet aussi de conserver des légumes de saison, leur goût devenant alors plus acidulés.

De par leurs bonnes bactéries – les fameux probiotiques – ces aliments redeviennent vivants et ne contiennent aucun additif, uniquement du sel.

A noter que la fermentation peut accroitre la valeur nutritionnelle des légumes ; par une augmentation des enzymes, l’assimilation des nutriments des légumes sera optimisée.

D’après Sylvie Lortal, directrice de recherche à l'Inra, ces micro-organismes produits par une bonne fermentation sont capables de dégrader des phytates, des facteurs anti-nutritionnels qui piègent les minéraux et les rendent moins disponibles. Ils vont alors pouvoir augmenter la disponibilité des minéraux pour l’ensemble de notre organisme. Intéressant, non?

Posté le 14/12/2017 Nutrition 0 297

Laissez un commentaireRépondre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Recherche sur le blog

Catégories

Articles liés

Précédent
Suivant

No products

To be determined Shipping
0.00 CHF Total

Check out